Accéder au contenu principal

20km de Lausanne - Rythme de course

A la veille des courses des 10 et 20km de Lausanne, il reste un sujet à traiter. Celui du rythme de course, principalement en début de course lorsque les jambes, l'organisme et la tête sont encore frais. Faut-il partir plus vite ou plus lentement que sa vitesse de croisière ou juste au feeling?

La réponse à cette question est à mon avis fondamentalement différente, si vous courez les 10 ou les 20km.

Sur 10km, le parcours étant quasiment plat, je recommande d'adopter dès le début de la course une vitesse régulière qui correspond à votre objectif ou à vos capacités. Si vous visez un temps de 50' sur 10km, il s'agit donc très simplement de passer en 5' au 1er km, en 10' au 2ème km, etc. Comme la distance est relativement courte et que la température sera agréable, il s'agit d'effectuer une course régulière en courant donc dès le début à votre rythme.

La montée du Denantou (4ème km) vous fera perdre quelques secondes sur votre plan de marche, c'est normal. Il ne s'agit pas de récupérer ces secondes dès le haut du Denantou, mais de reprendre votre rythme de croisière une fois sur le replat. A partir du 7ème km et de la descente de la Vallée de la Jeunesse vous pouvez essayer d'accélérer un peu afin de récupérer le retard pris sur votre objectif, mais attention, les 2 derniers km sont encore longs.

Sur les 20km la situation est fondamentalement différente. Etant donné le parcours très accidenté de cette course, vous ne pouvez pas adopter un rythme kilométrique régulier. Les km de montée seront automatiquement beaucoup plus lents que les km de plat ou de descente. La distance de 20km étant assez conséquente, vous allez certainement ressentir de la fatigue dans la 2ème partie de la course.

Il s'agit donc de vous préserver en partant "en-dedans" et donc un peu plus lentement que votre rythme de compétition habituel. Concentrez-vous sur vos sensation en évitant à tout prix de vous mettre dans le rouge sur les 7 / 8 premiers km. L'avantage de la course des 20km est qu'il y a une longue descente à partir du km 14 et que ceux qui sont encore bien en forme à ce moment-là de la course peuvent énormément en profiter. Si vos jambes vous le permettent, accélérez vraiment dans la descente. Allongez la foulée et dépassez tous ceux qui sont fatigués, mais attention, les 2 derniers km sont encore très longs.

Bon dimanche et à bientôt pour un 10ème article.

Commentaires

  1. Sur les 20km Partir tranqilement c'est la regle. J'ai souvent battu mon record en partant sans objectif. En partant tranquilement car grosse cours juste avant (marathon des sables, patrouille des glacier).
    Bonne course à tous

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce post. Il a été très utile, et parce que j'ai suivi ces indications j'ai eu beaucoup de plaisir pendant mes premiers 20 kils de Lausanne!! :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés

2ème édition du Montreux Trail Festival

Ce week-end a eu lieu le Montreux Trail Festival. Un vendredi caniculaire suivi d'un samedi orageux et pluvieux et finalement un dimanche à nouveau estival et chaud ont marqué la 2ème édition de cette grande fête du trail, organisée entre autres par nos amis Diego Pazos, Hugo Fernandes et Cédric Agassis:
Le Footing Club Lausanne a été très bien représenté sur toutes les courses. Nos coureurs ont réalisé les résultats suivants:

MXTrem (162.7 km, + 11'700m)
- Raoul Perez, 38h38', 5ème dans sa catégorie










- Laurent Périsset, 46h46'










MXTrem relais à deux
- Mathias Bétrisey (avec Joachim Perrin), 1er en 27h38'

MXAlps (61km, + 4'100m)

MXSky (34km, + 2'500m)
- Lara Brugnoni, 7h05'
- Vincent Weber, 7h05'
- Gaël Bourgeois, 7h30'
- Hervé Destraz, 7h42'
- Blaise Duc, 8h00'

Emanuelle Robert et Paulo Corvo n'ont malheureusement pas terminé la course

Freddies Night (15km, + 950m)
- Danièle Golay, 2h00', 2ème dans sa catégorie
- Patrick Gilliand,…

Qui connaît Vanessa Lameira ?

Vanessa Lameira, depuis bientôt trois ans au Footing Club Lausanne, est sur le point de suivre les cours de formation afin de devenir monitrice de course à pied. Si tout va bien, elle pourra rejoindre le team des entraîneurs de notre club prochainement. C'est donc tout naturellement le moment de faire plus ample connaissance avec Vanessa.

Originaire du Portugal et née en Suisse il y a bientôt 35 ans, Vanessa adore et a toujours adoré le sport. Elle s'est mise à courir à 20 ans (chaque matin 30' avant d'aller travailler), a arrêté quelques années, puis a repris l'entraînement afin de participer à la Course de l'Escalade. Par la suite elle a fait partie d'un groupe de triathlon et à participé aux 20km de Lausanne. Vanessa a eu l'occasion de côtoyer la triathlète suisse Emma Bilham lors d'un camp de tri que celle-ci organisait aux Canaries. Ces résultats incroyables et son parcours font que Vanessa la prise un peu comme modèle à suivre.

Mais comme Vane…

Qui connaît Florence Juilland?

Aujourd'hui nous avons l'occasion de faire connaissance ou de mieux connaître Florence Juilland. Laissons-la nous décrire son parcours elle-même:

Je suis née en 1979 à Morges, ville que je n'ai jamais quittée, que j’apprécie beaucoup et où il fait bon vivre. Je suis enseignante d’éducation physique, de géographie et d’anglais dans une école secondaire.

Depuis toujours j’ai eu de nombreuses activités sportives (par exemple une vingtaine d’années de gymnastique m'ont permis d’acquérir des bases dans de nombreux domaines) à l’intérieur et en plein air (scoutisme, randonnées, natation). Puis ma passion pour le sport m’a conduite en direction de l’université de Lausanne où j’ai fait mes études en Sciences du sport. J’adore tellement le sport que parfois je voudrais tout essayer! Ces dernières années, j’ai vraiment mis l'accent la polysportivité, ainsi que sur le plaisir, les rencontres, la joie et le bien-être que peuvent m’apporter toutes les activités sportives.

J’essa…

Ultra Tour du Beaufortain

Cette semaine nos héros sont au nombre de trois et sont vêtus d'orange.

Mathias Bétrisey, Régis Fantoli et Alexandre Barbier ont participé du 22 au 23 juillet à l'Ultra Tour du Beaufortain, 105 km et 6400m D+!!! Excusez du peu.



Un immense BRAVO à tous les 3 pour ce magnifique exploit.
Voici le compte-rendu détaillé et passionnant écrit par Régis. Merci et surtout Bonne récup!



J’aime le Beaufortain !

Cette région de la Savoie présente des paysages somptueux préservés par des gens chaleureux et accueillants.

Lors de l’Ultra Tour du Beaufortain qui s’est déroulé du 22 au 23 juillet, nous avons évolué avec Alex et Mathias sur 105 km en franchissant qu’une seule localité, soit Les Saisies. Un vrai trail nature. Le panorama, notamment depuis les crètes du col à Tutu ou le Roc du Vent, est à couper le souffle. Comme on en prend plein les yeux, ce n’est que du bonheur.

Cette aventure a été incroyable. Tant de choses se sont passées durant ces 21 heures 38 minutes de course.

Nous arbor…

Grand QUIZZ des courses disparues

Puisqu'il semble qu'il va pleuvoir pendant une bonne partie de la Pentecôte et que les coureurs de la Juracime ont terminé leur étape, voici une petite nouveauté sur le blog du Footing Club Lausanne, qui va peut être égayer une partie de votre week-end:

Un QUIZZ qui doit me permettre d'établir la liste des courses à pied vaudoises disparues depuis 1969, année de la fondation du Footing Club Lausanne.

Tous ceux qui pratiquent la course à pied depuis assez longtemps et qui veulent bien s'amuser en participant à ce quizz peuvent contribuer en laissant un commentaire sur Facebook ou en m'adressant un email. Les information suivantes sont demandées:

- le nom de la course
- le lieu de départ et d'arrivée de la course
- la distance de la course principale
- l'année (approximative) de la dernière édition

d'une compétition de course à pied qui a eu lieu régulièrement dans le canton de Vaud et qui a disparu.

Par exemple:
- Ollon - Villars - Roc d'Orsay
- Ollon,…

Portrait - Qui connaît Jérémy Pointet?

Jérémy Pointet, membre du Footing Club Lausanne depuis l'automne 2016, sera peut être l'un de nos coureurs qui brillera particulièrement lors des prochains 20 km de Lausanne. C'était donc l'occasion de dresser le portrait d'un coureur de 25 ans en pleine progression et éminemment sympathique.

Jérémy, vaudois de nom, mais valaisan d'origine, viens de Granges (VS) et habite depuis quelques mois à Chailly. Cumulant plusieurs activités professionnelles en fonction de ses besoins et des opportunités (agent de sécurité, croupier, arbitre, reporter de football, moniteur de vélo et parfois enseignant), il consacre actuellement une grande partie de son temps à la course à pied. Après avoir pratiqué le football, le tennis, le VTT, le unihockey et le badminton, il s'est lancé dans la course à pied en juin 2015 et a rapidement découvert les joies et les bienfaits de ce sport et a fait des progrès non moins rapides. Il diversifie actuellement ses entraînements en nageant…

Déplacement en car pour Morat-Fribourg

Comme annoncé mardi dernier à Coubertin, le Footing Club Lausanne organise un déplacement en car pour la course Morat-Fribourg du dimanche 1er octobre 2017. L'inscription se fait sur le site du Footing.

Départ du car (Lavaux Voyages) à 7h30 du Chalet-à-Gobet (parking public vers les vestiaires de Mauvernay), arrivée à Morat vers 8h30.
Départ du car à 14h15 de Fribourg, retour vers 15h15 au Chalet-à-Gobet.
Les sacs pourront être déposés dans le car et transportés à Fribourg ou dans les camions prévus à cet effet par l'organisateur de la course.

Il y a plusieurs bonnes raisons de participer à ce déplacement en club à l'une des courses les plus importantes de suisse-romande:
- pas de soucis de parcage à Fribourg ou à Morat
- pas de bousculade ou de stress dans des trains bondés
- dépôt de vos valeurs en sécurité dans le car pendant la course
- prix du déplacement très modeste

Mais c'est surtout une occasion unique de renforcer l'esprit de club, de préparer la course ense…